[id-pop], la Communication RSE : responsable, solidaire et éthique

Des fascistes en veux-tu en voilà...

On est dimanche et je suis en colère. Pourquoi? Car j'ai le sentiment que le fascisme est devenu la nouvelle tendance. 

Avant d'aller plus loin, allons voir sur wikipedia la définition du fascisme : "Au sens large, le terme s'est étendu à tout mouvement politique ou organisation s'appuyant sur un pouvoir imposé par la force au service d'une classe humaine dominante, la persécution d'une classe ennemie chargée de tous les maux, l'exaltation du sentiment nationaliste, le rejet des institutions démocratiques et libérales, la répression de l'opposition et un contrôle politique extensif de la société civile."

Depuis quelques mois, j'ai l'impression que la gangraine a pris possession de beaucoup trop d'esprits. Quelques exemples : les opposants au mariage pour tous, la montée du FN et même ces quelques abruttis qui pensent que c'est en cassant du flic ou des biens publics qu'on va faire avancer la cause de l'aéroport de NDDL.

Je ne comprends pas ce besoin qu'ont certains de trouver des coupables à leurs propres maux. Qu'espèrent-ils en déversant leur haine sur d'autres personnes qu'ils voient comme un ensemble de coupables ? Coupables de ne pas avoir les mêmes mêmes préférences sexuelles, coupables de ne pas avoir la même couleur de peau ou la même religion, coupables d'être les représentants du "système" (ce grand terme qui ne veut pas dire grand chose étant donné que l'objectif est de remplacer ce système par un autre...).

Quel est l'objectif : la violence ? la guerre ? la révolution ? 

Et pour nous amener où : Vers la compréhension ? le respect ? la paix ? Bien entendu que non car, même si les choses venaient à changer, il leur faudrait trouver de nouveaux coupables pour déverser cette haine qui les ronge.

La stupidité n'a ni religion, ni préférence sexuelle ni système. La stupidité est chez ceux qui choisissent un ennemi à détester, à détruire, plutôt que des amis à aimer, pour construire. 

Ne sommes-nous pas assez intelligents pour accepter la différence ? Ne sommes-nous pas suffisemment forts, ensemble, pour proposer des alternatives et montrer par l'exemple que ça fonctionne ? 

Oui, je sais... l'humanisme a fait son temps ! 

Mais quand je vois ce qui s'est passé à Nantes pendant la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-landes, je suis attristé et même en colère car ces imbéciles qui n'ont rien trouvé de mieux que de transformer cette manifestation pacifique en "simili grand soir", n'ont fait que renforcer ce contre quoi ils se battent (soit disant...).

Une démonstration de force, pacifique, aurait permi d'affirmer, une fois de plus, notre volonté de ne pas voir ce projet stupide (autant économiquement qu'écologiquement) se mettre en place. Un message d'union face à ce projet serait passé. Au lieu de celà, quelle va être la couverture des journaux : "les émeutes", "heurs dans la manifestation", etc.

Et qui va en tirer le bénéfice ? Les partisans du projet bien sûr...

Ajouter un Commentaire